Le 20 novembre 1999, à Londres, lors d'un concert dans les murs de la mythique Brixton Academy, Stephen Malkmus s'accroche au pied de son micro avec une paire de menottes. " Elles symbolisent l'appartenance à un groupe", lance le perdant magnifique, provocateur et théâtral. Steve West, son acolyte, aura beau admettre n'avoir jamais reçu un appel "officiel" actant la séparation qu'il aurait apprise sur Internet. " Pavement prend sa retraite pour 1. Fonder des familles 2. Courir le monde en bateau 3. Entrer dans l'industrie informatique 4. Danser 5. Attirer l'attention", peut-on lire 2 semaines plus tard dans les colonnes du NME. Drôle de mort pour un drôle de groupe à la drôle de trajectoire.
...