En 1983, à mi-chemin entre les années de plomb du terrorisme en Europe et la chute du Mur de Berlin, l'écrivain britannique John le Carré signe The Little Drummer Girl. Ce thriller d'espionnage rembobine jusqu'au coeur des années 70, alors que la guerre froide et le conflit israélo-palestinien s'invitent à la table du Vieux Continent. Le maître coréen Park Chan-wook (primé à Cannes avec Oldboy en 2004 et Thirst en 2009) adapte avec style ce best-seller et en tire un récit réflexif, leste mais un peu froid.
...