Ted, drôle de coco: l'autisme tragicomique

20/09/18 à 10:24 - Mise à jour à 26/09/18 à 16:31

La bande dessinée d'Émilie Gleason nous plonge dans la vie cadencée d'un curieux personnage atteint du syndrome d'Asperger. Mélange habile d'humour et de prises de conscience, l'ouvrage explore les réalités de l'autisme d'une façon singulière.

Comment aborder l'autisme dans une bande dessinée? Par l'illustration, le récit, les dialogues? Les obstacles sont nombreux: ne pas tomber dans la caricature voire l'indécence, dans le dramatique ou dans le sensationnel. Lorsque l'on demande à Émilie Gleason, auteure de Ted, drôle de coco, un ouvrage l'ayant inspirée pour sa BD, elle cite La différence invisible. Effectivement, en 2016, cette bande dessinée parlait déjà de l'autisme par le postulat du témoignage personnel. Bingo. "J'en ai appris davantage grâce à ce livre que je trouve très didactique", se souvient la dessinatrice.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires