Quand on demande à François Morel ce qui le pousse à écrire chroniques, spectacles, livres et chansons: "Mon premier objectif est d'éloigner l'ennui". "Plaisir égoïste", renchérit son ami le dessinateur Pascal Rabaté. Mais un plaisir tout de même partagé avec cette première expérience en bande dessinée.
...