Les chefs-d'oeuvre de la littérature détournés (photos)

Les chefs-d'oeuvre de la littérature détournés (photos)
Marx, et ça repart © Clémentine Mélois

"J'ai tendance à oublier les noms propres et à ne me souvenir que de la première lettre des noms: dans une conversation, j'ai un jour confondu Soulages et Soutine. J'ai trouvé cette situation amusante et j'ai imaginé le même quiproquo avec Paul Valéry et François Valéry, et les conversations absurdes que cela pourrait entraîner. Cette série sur les chefs-d'oeuvre de la littérature est partie de là. Tout cela est aussi une façon de rendre hommage à ces auteurs, de façon irrévérencieuse. Mélanger les références, redécouvrir un titre ou un auteur sous un angle incongru, qu'il y ait un double niveau de lecture", explique Clémentine Mélois, l'auteur de Chefs-d'oeuvre de la littérature. Pour retrouver l'ensemble de ses détournements, rendez-vous sur sa page Facebook.

Victor Garcia (LEXPRESS.fr)

Marx, Le capital. © Clémentine Mélois

Mars, et ça repart. Ou comment reprendre un slogan publicitaire pour illustrer l'ouvrage d'un anticapitaliste... Karl doit se retourner dans sa tombe.

Georges Perec, La disparition. © Clémentine Mélois

Forcément.

Melville, Moby Dick. © Clémentine Mélois

En version québécoise dyslexique?

Boris Vian, L'écume des jours. © Clémentine Mélois

Jack London vs The Clash © Clémentine Mélois

Colette, La chatte. © Clémentine Mélois

Un peu de verlan... félin.

Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires. © Clémentine Mélois

"Une aventure érotique et maritime, pleine de rebondissements romaneques", explique, honteuse, l'auteur.

Marguerite Duras, Le ravissement de Lol V. Stein. © Clémentine Mélois

Morte de rire, comme (ne) dirait (pas) Marguerite Duras (Hell).

Jacques Lacan, Écrits II (texte intégral). © Clémentine Mélois

La cancoillotte.

Michel Foucault, Philosophie, Anthologie. © Clémentine Mélois

C'est votre dernier mot, Jean-Pierre, le Foucault de Qui veut gagner des millions.

Rimbaud, Une saison en enfer. © Clémentine Mélois

Détournement avec la photo de Sylvester Stallone qui incarne Rambo.

Le marquis de Sade, Justine ou les Malheurs de la vertu. © Clémentine Mélois

Georges Simenon, Maigrets. © Clémentine Mélois

Mais non...