"Il fait partie de ces comédiens d'exception donnant à chacun de ses rôles cette note unique qui les rend inoubliables", souligne l'Académie. "Avec plus de 30 ans de carrière et une soixantaine de films à son actif, Vincent Lindon est un acteur intense et passionné, un comédien fidèle à ses réalisateurs fétiches: Pierre Jolivet, Philippe Lioret, Coline Serreau, Claire Denis, Benoît Jacquot et enfin Stéphane Brizé."

Distingué par le prix d'interprétation masculine lors du dernier Festival de Cannes pour son rôle dans le film "La loi du marché" de Stéphane Brizé, Vincent Lindon a fait sa réputation en tournant dans des longs métrages comme "L'Étudiante" de Claude Pinoteau, "La Crise" de Coline Serreau ou encore "La Moustache" d'Emmanuel Carrère.

Il sera prochainement à l'affiche du film "Les chevaliers blancs" du réalisateur belge Joachim Lafosse. Le film raconte l'histoire de Jacques Arnault, président de l'ONG "Move for kids", qui convainc des familles françaises candidates à l'adoption de financer une opération d'exfiltration d'orphelins d'un pays d'Afrique en guerre.

"Il fait partie de ces comédiens d'exception donnant à chacun de ses rôles cette note unique qui les rend inoubliables", souligne l'Académie. "Avec plus de 30 ans de carrière et une soixantaine de films à son actif, Vincent Lindon est un acteur intense et passionné, un comédien fidèle à ses réalisateurs fétiches: Pierre Jolivet, Philippe Lioret, Coline Serreau, Claire Denis, Benoît Jacquot et enfin Stéphane Brizé." Distingué par le prix d'interprétation masculine lors du dernier Festival de Cannes pour son rôle dans le film "La loi du marché" de Stéphane Brizé, Vincent Lindon a fait sa réputation en tournant dans des longs métrages comme "L'Étudiante" de Claude Pinoteau, "La Crise" de Coline Serreau ou encore "La Moustache" d'Emmanuel Carrère. Il sera prochainement à l'affiche du film "Les chevaliers blancs" du réalisateur belge Joachim Lafosse. Le film raconte l'histoire de Jacques Arnault, président de l'ONG "Move for kids", qui convainc des familles françaises candidates à l'adoption de financer une opération d'exfiltration d'orphelins d'un pays d'Afrique en guerre.