NB: Le drapeau belge à côté du titre d'un film indique une production ou coproduction belge. Le petit trophée signale une récompense: voir le palmarès.

Lire aussi notre palmarès commenté: Titane tétanise le festival de Cannes

Lire aussi notre avant-papier: Cannes, en force: que nous réserve la 74 édition du festival?

Retrouvez dans le tableau ci-dessus nos mini-critiques des films présentés au Festival de Cannes 2021. Celles-ci seront ajoutées dès que nous aurons vu les films en question. Le tableau est aussi à envisager comme une porte d'entrée vers tout le contenu que nous publierons durant le festival (interviews, critiques complètes, etc.).

En compétition: A Feleségem Története/The Story of My Wife (L'Histoire de ma femme), d'Ildiko Enyedi; Annette, de Leos Carax; Benedetta, de Paul Verhoeven; Bergman Island, de Mia Hansen-Love; Drive My Car, de Hamaguchi Ryusuke; Flag Day, de Sean Penn; France, de Bruno Dumont; Ghahreman (Un héros), d'Asghar Farhadi; Ha'Berech (Le Genou d'Ahed), de Navad Lapid; Haut et fort, de Nabil Ayouch; Hytti Nro 6 (Compartiment No. 6), de Juho Kuosmanen; La Fracture, de Catherine Corsini; Les Intranquilles, de Joachim Lafosse; Les Olympiades, de Jacques Audiard; Lingui (Lingui, les liens sacrés), de Mahamat-Saleh Haroun; Memoria, d'Apichatpong Weerasethakul; Nitram, de Justin Kurzel; Petrov's Flu (La Fièvre de Petrov), de Kirlll Serebrennikov; Red Rocket, de Sean Baker; The French Dispatch, de Wes Anderson; Titane, de Julia Ducournau; Tout s'est bien passé, de François Ozon; Tre Piani, de Nanni Moretti; Verdens Verste Menneske (Julie (En 12 chapitres)), de Joachim Trier.

Cannes Première: Cette musique ne joue pour personne, de Samuel Benchetrit; Cow, d'Andrea Arnold; Dangsin-Eolgul-Apeseo, de Hong Sangsoo; Evolution, de Kornél Mondruczó; Jane par Charlotte, de Charlotte Gainsbourg; JFK Revisited: Through the Looking Glass, d'Oliver Stone; Marx Pó Aspettare, de Marco Bellocchio; Mothering Sunday, d'Eva Husson; Serre-moi fort, de Mathieu Amalric; Tromperie, d'Arnaud Desplechin; Val, de Ting Poo, Leo Scott; Vortex, de Gaspar Noé.

Quinzaine des réalisateurs: A Chiara, de Jonas Carpignano; A Night of Knowing Nothing (Toute une nuit sans savoir), de Payal Kapadia; Ali & Ava, de Clio Barnard; Clara Sola, de Nathalie Álvarez Mesen; De bas étage, de Yassine Qnia; Diários de Otsoga (Le Journal de Tûoa), de Maureen Fazendeiro, Miguel Gomes; El Empleado y el patrón (L'employeur et l'employé), de Manuel Nieto Zas; Entre les vagues, de Anaïs Volpé; Europa, de Haider Rashid; Face à la mer, d'Ely Dagher; Futura, de Pietro Marcello, Francesco Munzi, Alice Rohrwacher; Întregalde, de Radu Muntean; Jadde Khaki (Hit the Road), de Panah Panahi; Les Magnétiques, de Vincent Maël Cardona; Luaneshat E Kodrës (La Colline où rugissent les lionnes), de Luàna Bajrami; Medusa, d'Anita Rocha da Silveira; Mon Légionnaire, de Rachel Lang; Murina, de Antoneta Alamat Kusijanovic; Neptune Frost, de Saul Williams, Anisia Uzeyman; Ouistreham, de Emmanuel Carrère; Re Granchio (La Légende du roi crabe), d'Alessio Rigo de Righi, Matteo Zoppis; Retour à Reims (Fragments), de Jean-Gabriel Périot; The Souvenir Part II, de Joanna Hogg; Yong An Zhen Gu Shi Ji (Ripples of Life), de Shujun Wei; The Souvenir, de Joanna Hogg.

Autres sections (Un certain regard, Semaine de la critique, ACID...): La Civil, de Teodora Ana Mihai; Un monde, de Laura Wandel; Rien à foutre, de Julie Lecoustre, Emmanuel Marre; Aya, de Simon Coulibaly Gillard...

Lire aussi notre palmarès commenté: Titane tétanise le festival de CannesLire aussi notre avant-papier: Cannes, en force: que nous réserve la 74 édition du festival?Retrouvez dans le tableau ci-dessus nos mini-critiques des films présentés au Festival de Cannes 2021. Celles-ci seront ajoutées dès que nous aurons vu les films en question. Le tableau est aussi à envisager comme une porte d'entrée vers tout le contenu que nous publierons durant le festival (interviews, critiques complètes, etc.).En compétition: A Feleségem Története/The Story of My Wife (L'Histoire de ma femme), d'Ildiko Enyedi; Annette, de Leos Carax; Benedetta, de Paul Verhoeven; Bergman Island, de Mia Hansen-Love; Drive My Car, de Hamaguchi Ryusuke; Flag Day, de Sean Penn; France, de Bruno Dumont; Ghahreman (Un héros), d'Asghar Farhadi; Ha'Berech (Le Genou d'Ahed), de Navad Lapid; Haut et fort, de Nabil Ayouch; Hytti Nro 6 (Compartiment No. 6), de Juho Kuosmanen; La Fracture, de Catherine Corsini; Les Intranquilles, de Joachim Lafosse; Les Olympiades, de Jacques Audiard; Lingui (Lingui, les liens sacrés), de Mahamat-Saleh Haroun; Memoria, d'Apichatpong Weerasethakul; Nitram, de Justin Kurzel; Petrov's Flu (La Fièvre de Petrov), de Kirlll Serebrennikov; Red Rocket, de Sean Baker; The French Dispatch, de Wes Anderson; Titane, de Julia Ducournau; Tout s'est bien passé, de François Ozon; Tre Piani, de Nanni Moretti; Verdens Verste Menneske (Julie (En 12 chapitres)), de Joachim Trier.Cannes Première: Cette musique ne joue pour personne, de Samuel Benchetrit; Cow, d'Andrea Arnold; Dangsin-Eolgul-Apeseo, de Hong Sangsoo; Evolution, de Kornél Mondruczó; Jane par Charlotte, de Charlotte Gainsbourg; JFK Revisited: Through the Looking Glass, d'Oliver Stone; Marx Pó Aspettare, de Marco Bellocchio; Mothering Sunday, d'Eva Husson; Serre-moi fort, de Mathieu Amalric; Tromperie, d'Arnaud Desplechin; Val, de Ting Poo, Leo Scott; Vortex, de Gaspar Noé.Quinzaine des réalisateurs: A Chiara, de Jonas Carpignano; A Night of Knowing Nothing (Toute une nuit sans savoir), de Payal Kapadia; Ali & Ava, de Clio Barnard; Clara Sola, de Nathalie Álvarez Mesen; De bas étage, de Yassine Qnia; Diários de Otsoga (Le Journal de Tûoa), de Maureen Fazendeiro, Miguel Gomes; El Empleado y el patrón (L'employeur et l'employé), de Manuel Nieto Zas; Entre les vagues, de Anaïs Volpé; Europa, de Haider Rashid; Face à la mer, d'Ely Dagher; Futura, de Pietro Marcello, Francesco Munzi, Alice Rohrwacher; Întregalde, de Radu Muntean; Jadde Khaki (Hit the Road), de Panah Panahi; Les Magnétiques, de Vincent Maël Cardona; Luaneshat E Kodrës (La Colline où rugissent les lionnes), de Luàna Bajrami; Medusa, d'Anita Rocha da Silveira; Mon Légionnaire, de Rachel Lang; Murina, de Antoneta Alamat Kusijanovic; Neptune Frost, de Saul Williams, Anisia Uzeyman; Ouistreham, de Emmanuel Carrère; Re Granchio (La Légende du roi crabe), d'Alessio Rigo de Righi, Matteo Zoppis; Retour à Reims (Fragments), de Jean-Gabriel Périot; The Souvenir Part II, de Joanna Hogg; Yong An Zhen Gu Shi Ji (Ripples of Life), de Shujun Wei; The Souvenir, de Joanna Hogg.Autres sections (Un certain regard, Semaine de la critique, ACID...): La Civil, de Teodora Ana Mihai; Un monde, de Laura Wandel; Rien à foutre, de Julie Lecoustre, Emmanuel Marre; Aya, de Simon Coulibaly Gillard...