Troisième long métrage d'Olivier Masset-Depasse (lire son portrait) , le bien nommé Duelles orchestre la confrontation de deux femmes, voisines inséparables dont une tragédie familiale transforme l'amitié, inaltérable en apparence, en rivalité exacerbée, leurs golden sixties se muant dans la foulée en intemporel enfer. Pour camper Alice et Céline, ces deux mères de famille comme sorties d'un fantasme de cinéma, le réalisateur a posé un choix imparable, jetant son dévolu sur Veerle Baetens et Anne Coesens, la blonde et la brune, que l'on retrouve dans un hôtel bruxellois délestées de leurs artifices d'époque le temps d'un entretien complice.
...