La mort à l'oeuvre est ici synonyme d'une saisissante proposition de cinéma, orchestrant, à la lueur des bougies, une succession de tableaux envoûtants, procession de courtisans, médecins et dignitaires religieux se pressant, obséquieux et animés d'intentions diverses, au chevet du monarque absolu. Incarnant ce dernier dans un long râle, Jean-Pierre Léaud, sidérant, achève de donner à ce film un cachet aussi exceptionnel que définitivement funèbre...

D'ALBERT SERRA. AVEC JEAN-PIERRE LÉAUD, PATRICK D'ASSUMÇAO, MARC SUSINI. 1H55. SORTIE: 02/11. ****

La mort à l'oeuvre est ici synonyme d'une saisissante proposition de cinéma, orchestrant, à la lueur des bougies, une succession de tableaux envoûtants, procession de courtisans, médecins et dignitaires religieux se pressant, obséquieux et animés d'intentions diverses, au chevet du monarque absolu. Incarnant ce dernier dans un long râle, Jean-Pierre Léaud, sidérant, achève de donner à ce film un cachet aussi exceptionnel que définitivement funèbre...