Russian Turn Kino: Bozar met le cinéma indé russe en lumière

The Bull
Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

Dans le cadre des séances Ciné sur canapé, Bozar@home propose, trois soirs durant, un focus sur le cinéma russe indépendant, dont l’on a pu apprécier la richesse et la vitalité ces derniers mois avec des oeuvres comme Leto, de Kirill Serebrennikov, ou Beanpole, de Kantemir Balagov.

Trois films tournés en 2019 -un par soirée, accessible de 19h à 23h59 sur bozar.be- composent ce programme.

Plongée dans la société russe des années 90 sur les pas du leader d’un gang criminel, The Bull, de Boris Akopov, primé à Karlovy Vary notamment, ouvrira les festivités le 26.

Cap sur la production documentaire le 27 avec Heel-and-Toe, de Maxim Tomash, road-movie accompagnant le musicien Antoha MC lors d’une tournée en Europe de l’Est.

Drame psychologique enfin avec Fidelity, le second long métrage de Nigina Sayfullaeva (proposé le 28), l’histoire d’une jeune femme qui, convaincue que son mari la trompe, décide d’en faire autant et redécouvre sa sexualité en multipliant les expériences…

Les 26, 27 et 28/05. www.bozar.be

Heel-and-Toe
Heel-and-Toe

Partner Content