Mother, remarquable autant qu’imprévisible

Parce que son fils adolescent et adoré, un peu perturbé, se retrouve en prison pour le meurtre d’une jeune fille, une mère âgée se transforme en détective pour prouver l’innocence du garçon.

De Bong Joon-ho. Avec Kim Hye-Ja, Won Bin, Jin Ku. 2 h 10.

Dans sa quête du vrai coupable, elle aura plusieurs surprises, et le spectateur aussi… Bong Joon-ho, le réalisateur des formidables Memories Of Murder et The Host, confirme encore une fois qu’il est l’un des plus originaux et des plus talentueux cinéastes coréens.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Mélangeant avec habileté, mais aussi justesse, le thriller et le mélodrame, la chronique sociale et la comédie décalée, il manifeste une confondante et excitante liberté de ton. Dans le rôle de la mère, Kim Hye-Ja, icône du public coréen, est remarquable autant qu’imprévisible.

L.D.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content