Les ados ont fait leur cinéma

FICAA, Le festival International d'Auteur Adolescent © DR
Lisa Burek
Lisa Burek Stagiaire

Le Festival International du Film d’Auteur Adolescent, aka FICAA, a accueilli près de 300 festivaliers ces 21 et 22 février dernier à Charleroi. Une belle première édition qui laisse présager une suite à l’aventure.

Le festival FICAA a mis à l’honneur, pour la première fois, la créativité cinématographique des adolescents. 103 projections, réalisées par des jeunes de 12 à 18 ans, ont été présentées durant le festival. Autour de ces réalisations, l’évènement proposait également de nombreux ateliers pratiques, des débats, des masters-class et des rencontres avec les professionnels du milieu. L’occasion pour les jeunes ados de mettre un pied dans la culture cinématographique et de confronter leur travail à un jury.

Alors que les Oscars et les César prennent la place de l’actualité cinématographique, à Charleroi, les césars et les oscars ont été remplacé par le FICAA d’Or. Nicolas Guiot, réalisateur primé du Cri du homard et parrain du festival, s’est chargé de remettre celui-ci aux grands vainqueurs: Oscar Dupagne et Alex Arnoldy pour Le Vin Solitaire. Les gagnants se voient de plus attribuer la somme de 1000€ pour les aider à concrétiser d’autres projets cinématographiques. Et puis, qui sait? Les talents de demain sont peut-être cachés parmi eux.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content