Le monde du cinéma européen s’unit pour lutter contre le racisme

Peter Farrelly sur le tournage: "Bobby m'a manqué. Je ne cherchais pas à tourner un film de mon côté". © DR
FocusVif.be Rédaction en ligne

Plusieurs acteurs clés de l’industrie cinématographique européenne ont créé un groupe de travail pour éliminer le racisme du monde du cinéma.

L’objectif d’ARTEF (Anti-Racism Taskforce for European Film) est de « démanteler les structures racistes et de combattre le racisme sous toutes ses formes dans l’industrie du film en Europe », a annoncé jeudi la European Film Academy.

Toute personne qui est, ou a été, victime de racisme dans le milieu est invitée à se manifester et à « construire une taskforce significative avec ARTEF ». « Le groupe de travail est synonyme de changement : nous voulons insuffler une prise de conscience en proposant des formations et des idées, et en offrant ensuite des suggestions lors de la révision des réglementations et des pratiques, tout en nous opposant à ceux qui profitent du racisme institutionnalisé », peut-on lire sur leur site.

Les cinéastes de toute l’Europe sont invités à demander aux institutions, collectifs, syndicats et organisations de rejoindre ARTEF et de soutenir son travail en proposant idées, propositions et questions.

Partner Content