Cosa voglio di più : les liaisons dangereuses

La naissance d’un bébé dans un couple de proches amène le compagnon d’Anna à lui (re)poser la question de fonder eux-mêmes une famille.

De Silvio Soldini. Avec Alba Rohrwacher, Pierfrancesco Favino. 2 h.

La jeune femme évite la question, révélant une faille dans la relation qu’elle vit avec Alessio, et qu’une tendre routine a envahie, chassant toute passion au profit d’un confort sans surprise.

Quand elle rencontrera Domenico, et que son désir s’accordera au sien, c’est une urgence charnelle, passionnelle, qui s’imposera de manière chaque jour plus exigeante. Entre désir et culpabilité, élan et mensonges (Domenico est lui aussi « pris », marié et père de famille), la liaison des amants se fera compliquée, le plaisir engendrant de nouvelles frustrations…

Sur le thème tout sauf nouveau de l’adultère et de l’amour dévorant s’opposant à l’ordre rassurant de la vie en ménage, Cosa voglio di più propose une vision singulière par son réalisme prenant, son style proche du documentaire, la force de ses scènes érotiques et son souci de ne porter de jugement sur rien ni personne.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Silvio Soldini (Pane e tulipani, Giorni e nuvole) confirme son talent pour l’exploration des situations intimes et son humanité profonde. Ses interprètes, dont plusieurs avaient déjà précédemment travaillé avec lui, sont tous d’une remarquable justesse.

L.D.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content