Ballon d’oxygène pour la culture en Flandre

© BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK
Estelle Spoto
Estelle Spoto Journaliste

Bonne nouvelle : la Flandre a dégagé des subsides supplémentaires pour le secteur artistique.

Grand soulagement dans le secteur culturel flamand. Alors que ces dernières semaines, plusieurs artistes de premier plan -dont Jan Lauwers et Guy Cassiersavaient tiré publiquement la sonnette d’alarme quant au risque de non-renouvellement de leurs subsides en provenance de la Communauté flamande pour les cinq années à venir, le gouvernement flamand a annoncé ce 24 juin qu’il revoyait ses ambitions budgétaires à la hausse. Pour la période 2023-2027, le secteur artistique recevra annuellement 178.463.154 euros de subsides de fonctionnement, soit 16 % de plus (25,3 millions d’euros) que ce qui était prévu initialement. Le choix a donc été fait d’élargir l’enveloppe plutôt que de sacrifier une partie du secteur.

La troupe Needcompany, ici à Avignon en 2009, est sauvée pour les cinq années à venir © AFP PHOTO ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Des institutions et des artistes comme la Toneelhuis, Needcompany ou encore la maison d’art actuel, de design et d’architecture Z33 sont sauvés, pour les cinq années à venir.

En Fédération Wallonie-Bruxelles, on s’apprête à renégocier aussi les subsides du secteur culturel. Après des prolongations causées la pandémie, les demandes de contrats-programmes pour la période 2024-2028 doivent être déposées le 30 novembre prochain.

Partner Content