Chronique livre: Dictionnaire de la Nouvelle Vague

12/12/13 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Focus Vif

CINÉMA | Si l'on pensait tout savoir de la Nouvelle Vague, mouvement rabâché s'il en est, et dont l'esthétique continue à imprégner des films de latitudes diverses, le dictionnaire que lui consacre aujourd'hui Noël Simsolo vient y apporter un magistral démenti.

Chronique livre: Dictionnaire de la Nouvelle Vague

En plus de 600 entrées, l'auteur (à qui l'on doit des essais consacrés à Hawks et Eastwood, notamment, mais encore de mémorables Conversations avec Sergio Leone) s'y livre à une exploration fouillée d'une nébuleuse qui devait bouleverser l'Histoire du cinéma à l'aube des années 60. Réalisateurs, producteurs, techniciens,... le panorama se veut exhaustif, qui englobe encore les films, des plus révérés aux plus obscurs, de l'incontournable A bout de souffle au méconnu Le reflux, unique réalisation du scénariste Paul Gégauff.

Chronique livre: Dictionnaire de la Nouvelle Vague

© DR

Au fil des notices, Simsolo laisse libre cours à ses enthousiasmes, évoquant par exemple "la mutine et gracieuse" Haydée Politoff, que n'ont certes pas oubliée les amateurs de Rohmer, qu'il assortit de réflexions avisées -ainsi, par rapport aux rôles respectifs des deux figures-clé du courant: "Autant Truffaut apparaît en chef de file de la Nouvelle Vague, autant JLG est son poète et son agitateur permanent." Au passage, l'auteur tord le cou à quelques idées reçues, comme le procès en parisianisme du mouvement, dont il consacre Mathieu Amalric comme l'héritier actuel "car son style de cinéaste comme son jeu de comédien privilégient cette attitude de la NV où rigueur et liberté faisaient un mélange détonant au tournant des années 60." Pertinent et... inépuisable.

  • DE NOËL SIMSOLO, ÉDITIONS FLAMMARION, 496 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires