World War Z

02/07/13 à 11:20 - Mise à jour à 15:59

FILM D'ACTION | Adapté du best-seller de Max Brooks, World War Z a pour cadre une planète Terre qu'un virus particulièrement vorace a plongée dans le chaos, transformant ses victimes en zombies avides de chair humaine, ne laissant derrière eux que décombres et désolation.

World War Z

World War Z © DR

C'est dans ce contexte houleux et désespéré que Gerry Lane (Brad Pitt), ancien maître enquêteur des Nations Unies désormais dévoué à sa famille, se voit contraint de reprendre du service, avec pour mission d'identifier l'origine de la pandémie afin de pouvoir éventuellement l'enrayer avant que l'humanité toute entière n'ait été contaminée.

Le film (post-)apocalyptique est dans l'air du temps, que ce soit en version pop corn ou dans une déclinaison plus ambitieuse. L'essai de Marc Forster (Quantum of Solace) en opère la synthèse avec le film de zombies, recyclant spectaculairement les figures imposées du genre au gré d'une intrigue se déployant aux quatre coins du globe, de Philadelphie à la Corée du Sud; de Jérusalem au Pays de Galles. Si l'on songe forcément au Contagion de Steven Soderbergh comme aux 28 Days Later de Danny Boyle, la greffe prend au-delà des espérances: World War Z a certes tout du blockbuster maousse, avec ce que cela suppose comme débauche d'effets spéciaux parfois assomants mais aussi de bons sentiments (familiaux en l'occurrence); le film ajoute toutefois à l'efficacité et la tension une pointe d'humour bienvenue, tout en s'appuyant sur un scénario ne ravalant pas le spectateur au rang de zombie au cerveau en sommeil. Alignant encore quelques morceaux d'anthologie -l'exposition, soufflante, ou la scène du labo, haletante-, et tablant sur un Brad Pitt fort à son affaire, c'est là un divertissement de saison tout ce qu'il y a de plus fréquentable...

Film d'action de Marc Forster. Avec Brad Pitt, Mireille Enos, Daniella Kertesz. 1h56. Sortie: 03/07.

Nos partenaires