Critique | Musique

Un album d’amour de plus pour Nick Hakim

3 / 5
© National
3 / 5

Album - Cometa

Artiste - Nick Hakim

Genre - Pop

Label - Pias

Philippe Cornet
Philippe Cornet Journaliste musique

“Cometa”

Un album d’amour, un de plus, avec ses illusions, ses parfums, ses chutes et ses nœuds dans la gorge. Nick Hakim, fils d’immigrés latino-américains, traverse les dix chansons comme un brouillard. Ou plutôt une brume, d’où surgit sa voix, organe d’expression crayeuse qui donne le sentiment de se balader dans un rêve éveillé. La formule de cette douce hypnose bénéficie d’un travail sur les couches vocales qui ne refusent pas de s’empiler (M1), jamais très loin des sonorités apaisantes d’une guitare acoustique vaporeuse, aux relents psychédéliques (Something). Mais sur la longueur, Hakim choisit de ne guère quitter son cocon crooné, ce qui donne une limite aux émotions proposées.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Partner Content