Paradise City organise un festival « coronaproof » pour 200 personnes

Le festival Paradise City se tient dans le domaine du château de Ribaucourt.
FocusVif.be Rédaction en ligne

Une édition spéciale et intime du festival se tiendra les 1er et 2 juillet, les festivaliers assisteront aux concerts sur des bateaux autour du château de Ribaucourt, pour respecter la distanciation sociale.

Les organisateurs de Paradise City, qui ont dû reporter leur festival « électro-écolo » d’un an, du 25 au 27 juin 2021, ont mis au point une édition « coronaproof » pour ces 1er et 2 juillet, au cours de laquelle 200 personnes pourront assister à trois DJ sets par jour au château de Ribaucourt à Perk (Steenokkerzeel), chacun assis dans un radeau sur l’eau. Les représentations seront également diffusées en direct sur Internet.

Le 1er juillet, Âme, DTM Funk et Leafar Legov se produiront. Le 2 juillet, ce sera le cas de BeraadGeslagen, Charlotte Adigéry et Lola Haro.

Le festival « le plus durable de tous les festivals belges » a remporté plusieurs prix pour son approche écologique, et l’événement des 1er et 2 juillet fonctionnera d’ailleurs avec de l’électricité « 100% verte ». Une installation d’énergie solaire permettra à Paradise City de fonctionner complètement « hors réseau ».

Pour assister aux concerts des 1er et 2 juillet, il faut s’inscrire sur www.paradisecity.be/boatsregistration. Pour chaque jour du festival, les organisateurs sélectionneront 25 personnes, chacune pouvant amener sept amis issus de sa propre bulle sociale. Pour chaque groupe de huit personnes, il y aura un radeau pour assister aux spectacles depuis l’eau. Chaque radeau mesure 11 mètres carrés et dispose de deux bancs en bois spacieux et d’une boîte/table de rangement.

Partner Content