Critique | Musique

Metro Boomin continue à pousser la trap vers de nouveaux horizons sur Heroes & Villains

3,5 / 5
© National
3,5 / 5

Album - Heroes & Villains

Artiste - Metro Boomin

Genre - Rap

Label - Universal

Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

“Heroes & Villains”

Pour décrire le son des années 2010, le plus simple est de jeter une oreille aux productions de Leland Tyler Wayne. Sous le nom de Metro Boomin, le producteur a enchaîné les tubes -du Bad & Boujee de Migos au Mask Off de Future-, poussant la trap, et la pop avec elle, vers de nouveaux horizons. Cette soif d’aventure est toujours bien présente sur Heroes & Villains, son deuxième album officiel. Bien sûr, les principaux habitués de la maison sont de la revue -de Travis Scott à Future en passant par Young Thug (l’hypnotique Metro Spider). Mais si la texture liquoreuse de l’album ne s’éloigne jamais trop longtemps des fondamentaux, Metro Boomin continue d’ouvrir de nouvelles portes.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content