Critique | Musique

Jackson Mico Milas sort Blu Terra, petite douceur folk

3,5 / 5
© National
3,5 / 5

Album - Blu Terra

Artiste - Jackson Mico Milas

Genre - Folk

Label - R&S

Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

“Blu Terra”

Après la mise en sommeil de son premier groupe (High Highs, deux albums au cours de la décennie passée), Jackson Mico Milas avait pris le pli de rester planqué en studio pour composer des musiques de films ou de séries télé. Pendant la pandémie, l’Australien installé à New York en a cependant profité pour se lancer dans l’écriture d’un premier album solo. Produit par Dave Harrington (la moitié de Darkside), Blu Terra rappelle à la fois les élégances acoustiques d’un José González (Lost in Seasons, Fiction) et le cocooning pop de Rhye (les cordes de June), s’évadant même ici et là dans des courts instrumentaux introspectifs (Sea, Interior). Le genre de douceur folk capable d’illuminer les soirées d’hiver les plus plombées.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content