La question faisait des vagues depuis quelques temps : qui le président français allait-il nommer pour succéder à Patrick de Carolis à la présidence de France Télévisions?

Alexandre Bompard (37 ans), PDG d'Europe 1, a longtemps été considéré comme le favori. Mais beaucoup ont critiqué son manque de distance avec l'Elysée, ainsi que son manque d'expérience pour remplir un tel rôle.

Nicolas Sarkozy, au plus bas dans les sondages et en proie à d'autres problèmes en ce moment, a joué la carte de l'apaisement. En nommant Rémy Pflimlin, il place une personnalité discrète (pas bling-bling) et conciliante pour diriger France Télévisions.

A lire : le portrait de Rémy Pflimlin sur le site de Télérama : http://television.telerama.fr/television/c-est-enfin-officiel-remy-pflimlin-est-nomme-president-de-france-televisions,57826.php

Maxime Morsa (stg)

La question faisait des vagues depuis quelques temps : qui le président français allait-il nommer pour succéder à Patrick de Carolis à la présidence de France Télévisions? Alexandre Bompard (37 ans), PDG d'Europe 1, a longtemps été considéré comme le favori. Mais beaucoup ont critiqué son manque de distance avec l'Elysée, ainsi que son manque d'expérience pour remplir un tel rôle. Nicolas Sarkozy, au plus bas dans les sondages et en proie à d'autres problèmes en ce moment, a joué la carte de l'apaisement. En nommant Rémy Pflimlin, il place une personnalité discrète (pas bling-bling) et conciliante pour diriger France Télévisions. A lire : le portrait de Rémy Pflimlin sur le site de Télérama : http://television.telerama.fr/television/c-est-enfin-officiel-remy-pflimlin-est-nomme-president-de-france-televisions,57826.php Maxime Morsa (stg)