UN FILM FANTASTIQUE DE PETER JACKSON. AVEC MICHAEL J. FOX, TRINI ALVARADO, DEE WALLACE-STONE. 1996. ***

Ce dimanche 14 avril à 22h45 sur Arte.

C'était bien avant la trilogie du Seigneur des anneaux, qui allait consacrer Peter Jackson au rang des plus grands cinéastes de son époque. Le barbu néo-zélandais avait déjà commis le très savoureusement trash Bad Taste et un Heavenly Creatures aussi subversif qu'inspiré. Avec Fantômes contre fantômes, produit par un grand studio hollywoodien, il s'inscrivait plus classiquement dans le domaine du divertissement horrifique, un fantastique certes balisé, mais où il sut apporter sa touche extrême. C'est l'histoire d'un petit malin (Michael J. Fox) qui a imaginé une assez lucrative arnaque à la crédulité des gens se croyant victimes de hantises. Avec la complicité de copains incarnant les (faux) fantômes pour effrayer le client, il joue les "ghostbusters" à la petite semaine en toute sécurité. Sauf qu'un jour, de vrais fantômes s'en mêlent, et ils ne sont pas (ré)animés des meilleures intentions... Entre comédie et terreur, gags et hurlements, du bon cinéma de genre, à déguster sans modération!

C'était bien avant la trilogie du Seigneur des anneaux, qui allait consacrer Peter Jackson au rang des plus grands cinéastes de son époque. Le barbu néo-zélandais avait déjà commis le très savoureusement trash Bad Taste et un Heavenly Creatures aussi subversif qu'inspiré. Avec Fantômes contre fantômes, produit par un grand studio hollywoodien, il s'inscrivait plus classiquement dans le domaine du divertissement horrifique, un fantastique certes balisé, mais où il sut apporter sa touche extrême. C'est l'histoire d'un petit malin (Michael J. Fox) qui a imaginé une assez lucrative arnaque à la crédulité des gens se croyant victimes de hantises. Avec la complicité de copains incarnant les (faux) fantômes pour effrayer le client, il joue les "ghostbusters" à la petite semaine en toute sécurité. Sauf qu'un jour, de vrais fantômes s'en mêlent, et ils ne sont pas (ré)animés des meilleures intentions... Entre comédie et terreur, gags et hurlements, du bon cinéma de genre, à déguster sans modération!