UNE SERIE ARTE, CREEE PAR DOMINIK GRAF.

Le mardi sur ARTE à 22.25.

La série Face au crime a même tous les arguments pour séduire le téléspectateur le plus exigeant. Des comédiens charismatiques, une réalisation cra-cra très réaliste, une certaine dureté dans le propos et un décor glauque troublant.

Face au crime fait des allers-retours entre la campagne ukrainienne et les bordels berlinois. Les deuxièmes étant alimentés par la première. Flics et putes au grand coeur, clients patibulaires et trafiquants dangereux, mafieux russes tordus et justiciers se croisent dans les bas quartiers de la capitale allemande, exceptionnellement télégéniques. Ça ressemble à la série française unanimement plébiscitée par la critique, Pigalle, la nuit, en plus poisseux, en plus violent, en moins poseur... En plus intéressant, quoi.

My. L.

La série Face au crime a même tous les arguments pour séduire le téléspectateur le plus exigeant. Des comédiens charismatiques, une réalisation cra-cra très réaliste, une certaine dureté dans le propos et un décor glauque troublant. Face au crime fait des allers-retours entre la campagne ukrainienne et les bordels berlinois. Les deuxièmes étant alimentés par la première. Flics et putes au grand coeur, clients patibulaires et trafiquants dangereux, mafieux russes tordus et justiciers se croisent dans les bas quartiers de la capitale allemande, exceptionnellement télégéniques. Ça ressemble à la série française unanimement plébiscitée par la critique, Pigalle, la nuit, en plus poisseux, en plus violent, en moins poseur... En plus intéressant, quoi.My. L.