Dance With Me, comédie dramatique de Liz Friedlander. Avec Antonio Banderas, Rob Brown, Yaya DaCosta. 2005. **
Ce dimanche 17 juin à 20h35 sur France 4.

Antonio Banderas donne son charisme et son charme difficilement résistibles à ce personnage surprenant tout son monde en lançant son audacieuse entreprise. L'acteur espagnol a l'élégance nécessaire à la crédibilité d'un danseur de haut vol, confrontant des jeunes d'abord dubitatifs à un monde et à un art dont ils ignorent tout. De quoi renverser quelques préjugés, du côté des gamins et gamines mais aussi des adeptes parfois fort collet-monté de la danse de salon... Le film de Liz Friedlander tire un peu trop fort sur la corde sentimentale, et sur celle des bons sentiments. Mais cette démagogie très hollywoodienne n'empêche pas certaines scènes de faire mouche, et l'appel à communier dans nos différences de s'avérer attachant. La présence suave du bel Antonio étant un atout décisif pour nous faire entrer nous aussi dans la danse.

Louis Danvers

Antonio Banderas donne son charisme et son charme difficilement résistibles à ce personnage surprenant tout son monde en lançant son audacieuse entreprise. L'acteur espagnol a l'élégance nécessaire à la crédibilité d'un danseur de haut vol, confrontant des jeunes d'abord dubitatifs à un monde et à un art dont ils ignorent tout. De quoi renverser quelques préjugés, du côté des gamins et gamines mais aussi des adeptes parfois fort collet-monté de la danse de salon... Le film de Liz Friedlander tire un peu trop fort sur la corde sentimentale, et sur celle des bons sentiments. Mais cette démagogie très hollywoodienne n'empêche pas certaines scènes de faire mouche, et l'appel à communier dans nos différences de s'avérer attachant. La présence suave du bel Antonio étant un atout décisif pour nous faire entrer nous aussi dans la danse. Louis Danvers