Véritable épopée dramatique créée par Russell T Davies (Queer as Folk, Doctor Who...), Years and Years dessine une société qui change plus vite que jamais. On y suit la famille Lyons, avec ses espoirs et ses déconvenues. Chaque épisode -sur six en tout- nous propulse un an ou deux dans le futur. On y découvre un monde instable, fragilisé par la politique, l'économie et les avancées technologiques. Emma Thompson y joue Vivienne Rook, une femme au verbe haut qui décide d'entrer en politique. Au moment de sa diffusion en Grande-Bretagne en mai dernier, Years and Years (lire notre critique) sonnait déjà comme un coup de semonce sur le futur proche qui menace le pays (et le reste du monde par la même occasion). Aujourd'hui, elle ressemble déjà à une prophétie. Philippe Vervaecke, professeur des universités en civilisation britannique à Lille et spécialiste de la mobilisation politique des femmes, nous livre son analyse. Cet entretien a été réalisé avant la nomination de Boris Johnson au poste de Premier Ministre.
...