Alors qu'en 2018 il a le vent en poupe, que les annonceurs lui font les yeux doux des deux côtés de l'Atlantique et que les médias traditionnels se sont mis à accueillir des coproductions répondant au doux nom de "podcasts natifs", il aura fallu du temps pour que nos oreilles et nos modes de consommation se fassent à la "baladodiffusion": la diffusion de fichiers sonores via l'abonnement à un flux de données au format RSS (Really Simple Syndication) permettant l'écoute immédiate ou le téléchargement pour écoute ultérieure d'émissions radio, sur des baladeurs numériques ou des smartphones.
...