Le service de vidéo par abonnement a également annoncé avoir conclu avec les frères Duffer (Matt et Ross), créateurs de Stranger Things, un accord pluriannuel sur des projets de séries et de films.

Lancée en 2016, Stranger Things, entièrement construite comme un hommage aux années 80, a été un succès immédiat pour Netflix. La troisième saison, mise en ligne début juillet, a été visionnée par 40,7 millions de personnes sur les quatre premiers jours, selon Netflix, un record pour la plateforme. L'épilogue de cette troisième saison laissait ostensiblement la porte ouverte à une suite.

La plateforme a mis en ligne lundi une mini-bande annonce, conclue par le message "We're not in Hawkins anymore" ("Nous ne sommes plus à Hawkins"). Il semble faire référence au fait que, comme l'indiquait la fin de la troisième saison, le ou les Démogorgons, les monstres de la série, ont élu domicile ailleurs que dans la petite ville (imaginaire) d'Indiana où tout a commencé.

Avec Stranger Things, Netflix avait pris un pari en finançant deux frères sans référence marquante qui avaient imaginé l'histoire d'adolescents d'une petite ville américaine confrontés à des créatures surnaturelles et un univers parallèle. "Nous avons hâte de voir ce que les frères Duffer ont en réserve quand ils sortiront du monde de l'Upside Down" (le nom de l'univers parallèle), a déclaré Ted Sarandos, directeur des contenus de Netflix, cité dans un communiqué, sans plus de précision sur leurs projets à venir.

Pour faire face aux lancements annoncés de quatre plateformes de streaming majeures en moins d'un an (Disney, Apple, WarnerMedia et NBCUniversal), Netflix a encore accéléré sa production de contenus, déjà considérable. Outre les frères Duffer, il s'est assuré les services de Shonda Rhimes (Grey's Anatomy et Scandal), Ryan Murphy (Pose et The Assassination of Gianni Versace) ou Barack et Michelle Obama.

Netflix ne donne pas de chiffre sur le coût de ses productions, mais chaque épisode de la deuxième saison de Stranger Things aurait coûté entre six et huit millions de dollars, selon des médias spécialisés.