L'accord majeur d'une complicité rare et belle entre un réalisateur (Todd Haynes) et son actrice de prédilection (Cate Blanchett)! Le premier compose à la seconde un écrin lumineux, émouvant, dans l'admirable mélodrame amoureux qu'est Carol. L'histoire d'une mère de famille bourgeoise en instance de divorce et qui va nouer une relation intime avec une jeune vendeuse de grand magasin. Une idylle saphique qui va se développer dans une clandestinité périlleuse, car dans l'Amérique du début des années 50, être lesbienne se heurte à de sévères contraintes morales... Avec Rooney Mara en partenaire remarquable, au diapason de Blanchett, le film épouse jusqu'à un certain point la logique des mélodrames flamboyants que Douglas Sirk tournait dans la même décennie à Hollywood. Adapté d'un roman (The Price of Salt) signé Patricia Highsmith, Carol est une petite merveille de justesse, un coeur battant offert en partage.