Son premier album a été vendu à 25 millions d'exemplaires. Elle a eu successivement plus de hits n°1 que les Beatles. Et Bodyguard, avec Kevin Costner, s'est chargé d'achever sa consécration. La vie de Whitney Houston n'en fut pas moin...

Son premier album a été vendu à 25 millions d'exemplaires. Elle a eu successivement plus de hits n°1 que les Beatles. Et Bodyguard, avec Kevin Costner, s'est chargé d'achever sa consécration. La vie de Whitney Houston n'en fut pas moins tragique. Si un biopic produit et scénarisé par Anthony McCarten (Bohemian Rhapsody) est actuellement dans les tuyaux (on ne connaît pas encore le nom de l'actrice qui l'incarnera), Whitney a déjà eu droit à plusieurs documentaires. Celui de Nick Broomfield et Rudi Dolezal retrace à travers les témoignages de ses proches, famille et musiciens, un destin définitivement brisé en 2012 dans une baignoire du Beverly Hills Hilton. Il raconte la fille qui ne savait pas prendre soin d'elle, ses relations compliquées avec la drogue, la gamine venue du ghetto dont on a voulu faire une petite princesse, tellement marketée pour plaire au public blanc qu'elle se fera huer aux Soul Train Music Awards... S'il est moins réussi et intéressant musicalement parlant, Can I Be Me n'est pas sans rappeler le film documentaire consacré par Asif Kapadia à Amy Winehouse.