Warrior aurait été initialement pitchée en 1971 aux studios Paramount et Warner par Bruce Lee. Le concept aurait été alors pillé pour devenir Kung Fu, série qui a popularisé David Carradine (un choix jugé plus convenable pour...

Warrior aurait été initialement pitchée en 1971 aux studios Paramount et Warner par Bruce Lee. Le concept aurait été alors pillé pour devenir Kung Fu, série qui a popularisé David Carradine (un choix jugé plus convenable pour la télé qu'un acteur asiatique). Shannon Lee produit cette série historico-martiale autour de Ah Sahm, immigrant chinois arrivé en 1878 à San Francisco, à la recherche de sa soeur. La guerre des Tongs y fait rage, luttes fratricides opposant à Chinatown diverses factions pour la mainmise sur l'opium et les femmes. Ah Sahm est un maître en arts martiaux, une qualité utile pour retrouver sa soeur, mais qu'il devra mettre au service d'un de ces chefs peu recommandables de la pègre locale. Bonne série d'action sur fond de dénonciation du racisme et de la corruption, Warrior fait remonter les odeurs de l'Amérique contemporaine. Elle ajoute aussi de la chair féminine à l'écran, complétant, avec une autodérision omniprésente, son programme relifté de pulp fiction bourrée de dynamite.