On ne change pas une équipe qui gagne. Elia Kazan et Marlon Brando venaient de signer le triomphal Un tramway nommé désir quand ils quittèrent l'univers de Tennessee Williams pour celui du célèbre révolutionnaire mexicain Emi...

On ne change pas une équipe qui gagne. Elia Kazan et Marlon Brando venaient de signer le triomphal Un tramway nommé désir quand ils quittèrent l'univers de Tennessee Williams pour celui du célèbre révolutionnaire mexicain Emiliano Zapata (1879-1919). Surnommé par ses ennemis "l'Attila du Sud", ce dernier fut l'un des principaux opposants au dictateur militaire Porfirio Díaz contre lequel il mena la révolte, avant de jouer un rôle en vue dans la guerre civile qui suivit la chute du général honni. Le film présente Zapata comme un rebelle fougueux, incorruptible et charismatique, un idéaliste négligeant tout intérêt personnel pour restituer leurs terres aux paysans spoliés. Pancho Villa, autre figure révolutionnaire majeure, est aussi de la partie bien sûr (sous les traits d'Alan Reed), ainsi qu'Eufemio, le frère d'Emiliano, joué par un Anthony Quinn à qui son interprétation valut l'Oscar du meilleur second rôle. Brando, formidable, remporta pour sa part le prix d'interprétation au Festival de Cannes.