The Second Life en suit trois. Il y a Maurizio, l'Italien volubile qui s'occupe de la conservation de notre narrateur. Robert, qui passe plus de temps avec les oiseaux qu'avec les autres ...

The Second Life en suit trois. Il y a Maurizio, l'Italien volubile qui s'occupe de la conservation de notre narrateur. Robert, qui passe plus de temps avec les oiseaux qu'avec les autres humains. Et Christophe, le Belge, qui aime les gros chats. Ils travaillent respectivement pour les Musées d'Histoire naturelle de Rome, Berlin et Bruxelles et tentent de donner une voix aux animaux qu'ils immortalisent sur une planète où des millions d'espèces sont menacées d'extinction. Avec soin et poésie, Davide Gambino montre les trois spécialistes en train de préparer les championnats d'Europe de taxidermie organisés en 2018 à Salzbourg. Il ne lève pas seulement le voile sur une profession mystérieuse voire controversée, il questionne aussi le rapport entre l'homme et monde animal. "If we die, you die", hurle le docu. Une jolie et intéressante manière d'y réfléchir.