Inspiré par un proverbe jamaïcain, Bob Marley a écrit sa chanson Small Axe en 1973: "So if you are the big tree, we are the small axe". "Si vous êtes le grand arbre, nous sommes la petite hache." Premier cinéaste noir auréolé, en 2014, d'un Oscar du meilleur film pour 12 Years a Slave, Steve McQueen reprend l'image et le manche avec cette série anthologique qui déboise un angle mort de l'Histoire anglaise. Il documente avec poigne et un formidable sens de l'image la vie et les luttes pour sa reconnaissance de la communauté caribéenne à Londres...

Inspiré par un proverbe jamaïcain, Bob Marley a écrit sa chanson Small Axe en 1973: "So if you are the big tree, we are the small axe". "Si vous êtes le grand arbre, nous sommes la petite hache." Premier cinéaste noir auréolé, en 2014, d'un Oscar du meilleur film pour 12 Years a Slave, Steve McQueen reprend l'image et le manche avec cette série anthologique qui déboise un angle mort de l'Histoire anglaise. Il documente avec poigne et un formidable sens de l'image la vie et les luttes pour sa reconnaissance de la communauté caribéenne à Londres, entre les années 60 et 80, au gré de cinq épisodes intenses et vibrants. Leur noyau est le procès des "neuf du Mangrove", événement de l'Histoire récente de l'ancien Empire parfaitement absent du récit national et des prime time télévisuels. The Mangrove était un restaurant ouvert en 1968 dans le quartier de Notting Hill, très vite devenu un lieu de rassemblement de la diaspora caribéenne et antillaise (Bob Marley y a passé quelque fois le bout de son nez). Il a également hébergé les réunions d'activistes antiracistes et de Black Panthers. L'infatigable harcèlement policier envers le lieu et ses occupants (raflé douze fois en une année) déboucha, le 9 août 1970, sur une marche revendicative de 150 immigrés vers le commissariat local et l'arrestation violente de douze militants. Le procès retentissant de neuf d'entre eux, ses rebondissements et son issue sont une matière sensationnelle dont s'empare Steve McQueen pour faire rayonner, au cours des autres épisodes, les reflets des inégalités: logement, travail, vie sociale, famille, mobilisation politique et tentatives de convergence des luttes. Cette formidable fresque collective, Steve McQueen, mère de Trinidad et père de Grenade, la dépose à la lisière du cinéma: les épisodes oscillent entre une et deux heures et deux d'entre eux ont été présentés à la sélection du Festival de Cannes 2020. Les caméras sont souvent au poing, les plans rapprochés, la dynamique caresse le documentaire et les acteurs sont au plus près de leur matière et de leur corporalité. Que cette série soit diffusée sur la BBC n'est pas anodin. Car Small Axe ne fait pas uniquement parler, pour la première fois à la télévision, les invisibles -ce qui constituerait seul, déjà, un événement. Elle ne se contente pas de donner aux descendants de ces premières générations la satisfaction d'une représentation: elle participe de l'Histoire de l'Angleterre. De tous, de toutes, pour tous et pour toutes. Un témoignage poignant de celles et ceux qui, par leurs poings, leurs chants, leurs cris et leur courage, les ont fait tomber les murs.