Il a fait dans la boucherie-charcuterie, l'archéologie... Il a même été laborantin. Damien Samedi ne supportait pas les toxicos quand il était jeune mais il en est devenu un. Il a été laissé sur le bord de la rou...

Il a fait dans la boucherie-charcuterie, l'archéologie... Il a même été laborantin. Damien Samedi ne supportait pas les toxicos quand il était jeune mais il en est devenu un. Il a été laissé sur le bord de la route au mauvais endroit, à la mauvaise époque. Aujourd'hui, il a 43 ans et se bat tant bien que mal contre les addictions au coeur de son petit village wallon. Damien, qui fume de l'héroïne, veut essayer de comprendre et de s'en sortir. Il entend des petites voix et aimerait que sa thérapeute lui dise comment écouter la bonne. Pas de commentaire, pas d'interview... En mode cinéma direct, sans le côté racoleur et moqueur de Strip-Tease, le documentaire de sa soeur, Paloma Sermon-Daï, lui tire le portrait à travers la relation qu'il entretient avec leur mère. Au fil de ses rencontres et rendez-vous, il évoque les bagarres d'antan et les soucis avec l'alcool. Le manque, les frissons, les angoisses. Un docu réussi, doublé d'un film de famille qui a trouvé la juste distance.