À la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan, un petit groupe de soldats français veille sur une position d'où ils observent et surveillent les vallées autour d'un village de bergers. Peu de choses se passent...

À la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan, un petit groupe de soldats français veille sur une position d'où ils observent et surveillent les vallées autour d'un village de bergers. Peu de choses se passent, hormis quelques escarmouches sporadiques avec les talibans. Mais de manière aussi étrange qu'inquiétante, des hommes commencent à disparaître durant la nuit... À la lisière du film de guerre et du fantastique, Ni le ciel ni la terre soulève beaucoup de mystère, de questions. Remarquablement joué par Jérémie Renier (le capitaine), c'est le premier long métrage du très talentueux Clément Cogitore. Lequel est également plasticien, vidéaste, documentariste et metteur en scène d'opéra (sa version des Indes Galantes de Rameau, présentée l'an dernier à la Bastille, est une réussite majeure). Cet artiste total signe avec Ni le ciel ni la terre un film hautement fascinant, qui nous rentre dans la tête pour ne plus la quitter.