On ne se lasse pas de revisiter en frissonnant ce classique du thriller français, ciselé par un Henri-Georges Clouzot au sommet de son art! Le réalisateur du Salaire de la peur et de Quai des Orfèv...

On ne se lasse pas de revisiter en frissonnant ce classique du thriller français, ciselé par un Henri-Georges Clouzot au sommet de son art! Le réalisateur du Salaire de la peur et de Quai des Orfèvres nous emmène dans un pensionnat pour garçons que dirige d'une main de fer le tyrannique Michel Delassalle (Paul Meurisse). Un homme tellement détestable que son épouse (Véra Clouzot) et sa maîtresse (Simone Signoret), qui est institutrice dans l'établissement, vont finir par faire cause commune pour se débarrasser de lui... Intrigue criminelle, donc, bien serrée, implacable, avec des rebondissements nombreux, dont certains carrément terrifiants. Peinture de milieu, aussi, admirablement composée par un cinéaste au très grand talent. Le trio d'interprètes s'accordant idéalement au récit et à son atmosphère vraiment très particulière, vénéneuse et fascinante.