La position ambiguë de la Suisse et de ses banques envers l'Allemagne nazie, les fiascos de la décolonisation à l'anglaise, la guerre froide selon Reagan, l'ambiguïté politique de Jean-Paul II... La deuxième livrée de cette série documen...

La position ambiguë de la Suisse et de ses banques envers l'Allemagne nazie, les fiascos de la décolonisation à l'anglaise, la guerre froide selon Reagan, l'ambiguïté politique de Jean-Paul II... La deuxième livrée de cette série documentaire balaie le XXe siècle pour en déceler les lieux communs, les zones d'ombres et mettre en lumière, à l'aide de films d'archives souvent inédits, le dessous des cartes de l'Histoire. Les sujets sont documentés, rythmés, et les angles particulièrement intéressants. La présence comme directeur éditorial de l'historien Olivier Wieviorka n'empêche pourtant pas la production finale d'abandonner un peu trop souvent le souci de la précision au profit d'un sens parfois grossier de la formule et du slogan. Ainsi, le commentaire déclamé par l'acteur Philippe Torreton se laisse glisser par endroits dans l'anecdote et la généralisation, pour justifier l'usage de certaines images de propagande employées au même rang que celles prises par des reporters de guerre -au risque de les percevoir comme des éléments factuels imperméables à la critique historique.