À Seraing, l'Institut Saint-Martin, jadis peuplé par les fils et filles d'ouvriers qualifiés et les gosses d'ingénieurs, accueille aujourd'hui majoritairement des enfants de la précarité souvent issus d'une immigration récente. L...

À Seraing, l'Institut Saint-Martin, jadis peuplé par les fils et filles d'ouvriers qualifiés et les gosses d'ingénieurs, accueille aujourd'hui majoritairement des enfants de la précarité souvent issus d'une immigration récente. L'effondrement de la sidérurgie et l'arrêt du haut fourneau ArcelorMittal ont laissé des traces dans la région. Après avoir raconté une année scolaire à Cheratte, suivant à Visé de jeunes Turcs et leur énergique institutrice, Thierry Michel (L'homme qui répare les femmes) donne la parole aux élèves, aux enseignants et au surprenant directeur d'un collège sérésien pour mieux questionner le rôle de l'école dans nos sociétés inégalitaires. Avec souvent une étonnante maturité, les ados partagent leurs attentes, racontent leur parcours. Un lot quotidien qui les a rarement épargnés, qui les a même parfois déjà menés au braquage de station service et à la prison. Ils se confient sur leur famille, leur homosexualité et leur rapport à la religion, évoquent la violence physique et verbale de notre monde. Un docu interpellant, bouleversant et vivifiant.