Depuis les années 50 jusqu'à la fin des années 70, Israël et les États-Unis étaient les plus proches partenaires de l'État iranien, sous dictature militaire du Shah. Aujourd'hui, leur opposition violente continue de conditionner l'équilibre des puissances. Ce paradoxe établi, le documentaire retrace l'Histoire des relations étroites, complexes puis sanglantes entre l'Iran et Israël, devenus, aux confins des XXe et XXIe siècles, des ennemis archétypaux. Dans une relation triangulaire, tant la présence ou l'ingérence américaine y est, ostensiblement ou ...

Depuis les années 50 jusqu'à la fin des années 70, Israël et les États-Unis étaient les plus proches partenaires de l'État iranien, sous dictature militaire du Shah. Aujourd'hui, leur opposition violente continue de conditionner l'équilibre des puissances. Ce paradoxe établi, le documentaire retrace l'Histoire des relations étroites, complexes puis sanglantes entre l'Iran et Israël, devenus, aux confins des XXe et XXIe siècles, des ennemis archétypaux. Dans une relation triangulaire, tant la présence ou l'ingérence américaine y est, ostensiblement ou en sous-main, permanente. L'État hébreu draguait l'Iran perse, pro-occidental, porteur d'un islam différent, pour contrecarrer la menace des nations arabes qui refusaient son existence. Les coopérations politiques, militaires et économiques ont fait de Téhéran, sous la coupe du régime du Shah, un partenaire privilégié, plus encore que Washington, d'Israël. Patiemment, en interrogeant tout le spectre des acteurs d'une tragédie de plus de 30 ans, membres du Mossad ou du Hezbollah, historiens, diplomates, politologues, alternant avec des images inédites et édifiantes (parfois insoutenables), Vincent de Cointet, qui n'en est pas à son premier opus sur le sujet, chapitre sa narration en dates-clés pour analyser les raisons de cette chute perpétuelle de Charybde en Scylla. Révolution de 1978, avènement de la théocratie de Khomeini, alliance avec l'OLP, invasion du Liban par Israël en 1982, naissance du Hezbollah et de l'axe Iran-Syrie-Liban: peu à peu le conflit fait feu de toutes les guerres et oppositions dans la région, surtout lorsqu'elles impliquent la Palestine, Israël, les USA, leurs alliés ou opposants. Les tentatives de paix du Premier ministre israélien Rabin, pas plus que celles des Américains d'avoir la main sur un processus excluant de facto l'Iran n'auront pu empêcher l'infection de s'étendre au-delà du 11 septembre, puis de l'administration Trump, calamiteuse. C'est dans son analyse politique et historique d'une clarté et d'une finesse sans failles que l'ensemble épate. Des racines du discours anti-américain et anti-israélien à celles du fondamentalisme religieux et terroriste, à la nature profonde du chiisme iranien, de l'ingérence à l'imposition d'une modernité inégalitaire à coups de trique, nous assistons à l'émergence de ce nouveau Moyen-Orient. Intelligemment, le documentaire remet en question les versions officielles et les propagandes, des deux côtés du conflit, au profit des faits historiques précisément reconstitués. Pas question ici d'un simple compte-rendu soucieux de symétrie, mais de dénouer les fils d'une histoire douloureuse pour empêcher que ses fondements ne s'éloignent inexorablement de nos mémoires.