"Les générations se succèdent et la vérité se perd", dit l'ex-ministre français Jean-Pierre Chevènement au bout de ces quatre épisodes retraçant les 40 années qui ont réduit l'Irak en miettes. Ils nous rappellent patiemment, écoutant les acteurs américains, irakiens, f...

"Les générations se succèdent et la vérité se perd", dit l'ex-ministre français Jean-Pierre Chevènement au bout de ces quatre épisodes retraçant les 40 années qui ont réduit l'Irak en miettes. Ils nous rappellent patiemment, écoutant les acteurs américains, irakiens, français, reconstituant causes, faits et conséquences, combien leur enchaînement, jusqu'aux attentats de Paris en 2015, a déjà échappé à notre mémoire. Comment le soutien occidental à Saddam Hussein, interlocuteur de choix dans la diplomatie des contrats industriels en échange de la manne pétrolière, a créé un monstre. La guerre du Golfe de 1991 et les années de sanctions, de corruptions, ont renvoyé le pays à l'âge de pierre. L'invasion pitoyablement préparée de Bush Jr. en 2003, appuyée par une campagne de fake news, concrétisait le vieux projet des faucons néoconservateurs de refaçonner le Moyen-Orient. Elle a rouvert la plaie des guerre fratricides entre sunnites et chiites, dans laquelle se sont engouffrés Al-Qaïda puis Daesh... "Le monde occidental ne peut pas continuer à jouer les gendarmes du monde. Si nous n'avons pas appris cette leçon de l'Histoire, que le ciel nous vienne en aide", prie Buster Glosson, lieutenant général américain. Cette série en est une démonstration frappante.