C'est dire le bruit que fit un film grand public évoquant frontalement l'homosexualité féminine à travers l'histoire d'une camionneuse (jouée par Balasko elle-même) déboulant dans la vie d'un couple b...

C'est dire le bruit que fit un film grand public évoquant frontalement l'homosexualité féminine à travers l'histoire d'une camionneuse (jouée par Balasko elle-même) déboulant dans la vie d'un couple bourgeois et captant rapidement l'attention de l'épouse (Victoria Abril), que trompe discrètement un mari volage (Alain Chabat). Gazon maudit joue la franche caricature, avec sa lesbienne aux cheveux courts et aux manières masculines on ne peut plus "butch". Pour autant, le clair parti d'en rire ne bride pas la charge explosive d'une comédie célébrant le désir par-delà les conventions sociales, jusqu'à un bouquet final tirant un joyeux pied de nez à toute confusion entre amour et sens de la propriété. Balasko (César du meilleur scénario) allie talent et audace, en y ajoutant une énergie renversante. Abril et Chabat sont pour elle des complices en or. À savourer sans modération!