Le Canadien d'origine arménienne était la coqueluche des festivals internationaux avec des films comme Family Viewing, Speaking Parts, The Adjuster, Calendar et cet Exotica qui allait lui apporte...

Le Canadien d'origine arménienne était la coqueluche des festivals internationaux avec des films comme Family Viewing, Speaking Parts, The Adjuster, Calendar et cet Exotica qui allait lui apporter un succès commercial aussi vaste qu'inattendu. Le titre du film vient du lieu central de l'action. L'Exotica est un club dans lequel de jeunes danseuses s'exhibent pour un public essentiellement masculin. Christina (excellente Mia Kirshner) y danse en habits d'écolière, un numéro très prisé par Francis (Bruce Greenwood). Leur relation platonique -il est interdit de toucher les danseuses- mais intense révélera bien autre chose qu'une louche attraction pour une (fausse) nymphette... Complexe et fascinant, hypnotique et d'une grande richesse humaine, Exotica est le dernier grand film d'un Egoyan qui se perdra un peu, par la suite, dans des projets moins personnels.