La première et éblouissante saison de cette adaptation par Sam Levinson de la série éponyme israélienne signée par le trio Ron Leshem, Daphna Levin et Tmira Yardeni a vu le tournage de sa suite interrompue par la crise sa...

La première et éblouissante saison de cette adaptation par Sam Levinson de la série éponyme israélienne signée par le trio Ron Leshem, Daphna Levin et Tmira Yardeni a vu le tournage de sa suite interrompue par la crise sanitaire liée au Covid-19. Deux épisodes charnières sont donc programmés pour remédier à l'attente née de cette formidable interprétation des errements chimiques et émotionnels de la génération milléniale, menée avec la puissance du coup de poing dans le ventre. Une dose de substitution? On y retrouvera Rue (Zendaya, récompensée par un Emmy pour sa prestation dans la première saison) là où on l'avait laissée, au bord de la rechute suite à sa rupture dramatique avec Jules (Hunter Schafer). Les deux épisodes la suivent alors qu'elle rejoint sa famille pour les fêtes de Noël. Difficile, sans les avoir visionnés, de dire si ces épisodes viendront jeter un sort à la tradition des films de Noël dégoulinants de bons sentiments ou s'ils vont y sacrifier d'une manière ou d'une autre.