À l'été 2015, l'administration Obama annonce un camp de huit semaines à Bastrop pour des exercices militaires grandeur nature. Certains prétendent que le président veut imposer la loi martiale et enfermer ses dissidents... D'autres ont imaginé un réseau souterrain entre les supermarchés Walmart, l...

À l'été 2015, l'administration Obama annonce un camp de huit semaines à Bastrop pour des exercices militaires grandeur nature. Certains prétendent que le président veut imposer la loi martiale et enfermer ses dissidents... D'autres ont imaginé un réseau souterrain entre les supermarchés Walmart, l'installation de camps de concentration et de détention. Dans notre inquiétant monde moderne, les informations fantasmées passent très vite des blogs conspirationnistes aux comités locaux voire aux colonnes des journaux. Lors de la campagne qui a couronné Trump, les fausses infos répandues sur le Net au sujet des élections étaient plus nombreuses que les vraies. Les fakes news sont devenues un phénomène de société aux frontières d'autant plus troubles que le président américain en a fait à la fois son arme favorite et l'accusation suprême. Le documentaire d'Andrew Rossi décortique l'un des fléaux de notre époque. Un fléau qui, amplifié par les réseaux sociaux ("Facebook est une ville sans police et sans ramassage d'ordures", dit l'une des intervenantes), pourrait bien faire vaciller nos sociétés. En 2019, le FBI a qualifié les théories du complot de nouvelle menace terroriste intérieure et a alerté sur les campagnes de désinformation visant les élections de 2020. Mais le sénat américain n'a rien fait pour améliorer la sécurité électorale. Une visite dans la fabrique du mensonge et une analyse de ses dangers.