Ils ont été qualifiés de menteurs et de traîtres. Eté traités en tant que tels aussi d'ailleurs. Lanceurs d'alerte, ennemis jurés de la triche organisée, Vitali Stepanov, ex-membre de l'Agence locale de lutte contre le dopage, et sa femme, la spécialiste du 800 mètres Iullia Stepanova, sont à l'origine des révélations qui ont ces dernières années secoué l'athlétisme russe. Témoin-clé dans un scandale de dopage systématique couvert par les autorités nationales, le couple a dû déménager huit fois depuis, et sa famille ne sait même pas où il se trouve compte tenu des menaces dont il fait l'objet. Hajo Seppelt, qui en connaît un rayon sur la question, mène l'enquête en Russie mais aussi au Kenya. Des pays où le dopage fait toute la différence entre pauvreté et prospérité. Le journaliste pointe le rôle trouble des fédérations et dresse un constat assez édifiant, mais se met une nouvelle fois inutilement en scène dans sa quête d'information. L'athlétisme serait dans la même position que le cyclisme il y a vingt ans. Bonne année olympique à tous...

DOCUMENTAIRE D'HAJO SEPPELT.

Ce mercredi 9 mars à 22h10 sur La Une.

Ils ont été qualifiés de menteurs et de traîtres. Eté traités en tant que tels aussi d'ailleurs. Lanceurs d'alerte, ennemis jurés de la triche organisée, Vitali Stepanov, ex-membre de l'Agence locale de lutte contre le dopage, et sa femme, la spécialiste du 800 mètres Iullia Stepanova, sont à l'origine des révélations qui ont ces dernières années secoué l'athlétisme russe. Témoin-clé dans un scandale de dopage systématique couvert par les autorités nationales, le couple a dû déménager huit fois depuis, et sa famille ne sait même pas où il se trouve compte tenu des menaces dont il fait l'objet. Hajo Seppelt, qui en connaît un rayon sur la question, mène l'enquête en Russie mais aussi au Kenya. Des pays où le dopage fait toute la différence entre pauvreté et prospérité. Le journaliste pointe le rôle trouble des fédérations et dresse un constat assez édifiant, mais se met une nouvelle fois inutilement en scène dans sa quête d'information. L'athlétisme serait dans la même position que le cyclisme il y a vingt ans. Bonne année olympique à tous...