31 décembre 2019. Le bureau de l'OMS en Chine apprend l'apparition d'une maladie mystérieuse. Des cas de pneumonie de cause inconnue détectés dans la ville de Wuhan. Tous les malades ont fréquenté un marché où sont vendus des animaux sauvages. Le cadre de l'histoire, on le connaît, mais...

31 décembre 2019. Le bureau de l'OMS en Chine apprend l'apparition d'une maladie mystérieuse. Des cas de pneumonie de cause inconnue détectés dans la ville de Wuhan. Tous les malades ont fréquenté un marché où sont vendus des animaux sauvages. Le cadre de l'histoire, on le connaît, mais à grand renfort d'interviews, le documentaire de Benoît Chaumont retrace la pandémie de manière chronologique. Il raconte la minimisation due aux données plutôt rassurantes. La ville de Wuhan, géant industriel de 11 millions d'habitants au coeur des échanges internationaux. Et le match de foot qui a mis le feu à l'Italie. Documentaire de télé concis et éclairant, Aux origines d'une crise mondiale repose sur les commentaires d'épidémiologistes, de ministres, de sociologue... Il raconte le manque de communication de la Chine alors qu'elle sort les grands moyens, la légèreté de l'Occident et la pénurie de tout. Irresponsabilité populiste (Boris Johnson, Trump et Bolsonaro), catastrophe économique, système hospitalier et médical qui s'effondre. "Pour la première fois dans l'Histoire de l'humanité, le monde entier a eu peur de la même chose", dit l'un. "Si on n'avait rien fait, on aurait eu plusieurs centaines de milliers de morts en France", dit l'autre. On retiendra surtout ceci: "La question n'était pas de savoir si une pandémie allait survenir mais quand et où?"