Du moins, avec une intensité suffocante et un sens redoutable du détail. Dans un régime soviétique sur le déclin, l'accident qui a fait exploser le réacteur de cette centrale située à quelques kil...

Du moins, avec une intensité suffocante et un sens redoutable du détail. Dans un régime soviétique sur le déclin, l'accident qui a fait exploser le réacteur de cette centrale située à quelques kilomètres de Kiev, en Ukraine, a mis en danger la population avoisinante -à commencer par la chaîne de secours qui, dès les premières heures, a couru à une mort certaine- et révélé une gestion publique et politique particulièrement funeste. Musique, images et casting concourent à donner à la série ses accents d'horreur et à exprimer l'absurdité d'un régime recroquevillé sur ses failles et l'image qu'il se devait de rendre au monde. Même s'il est possible de reprocher des éléments de caricature dignes d'une oeuvre de la guerre froide, l'emploi univoque de l'anglais et quelques images trop gores, la reconstitution historique fait oeuvre de grande démonstration.