Soixante pour cent des enfants tchèques surfent sur Internet sans limites parentales; 41% affirment avoir reçu des images pornographiques d'internautes. Un enfant sur deux chatte avec des étrangers. Le constat est inquiétant. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le Web est une dangereuse terre d'abus où les plus jeunes sont aussi les plus...

Soixante pour cent des enfants tchèques surfent sur Internet sans limites parentales; 41% affirment avoir reçu des images pornographiques d'internautes. Un enfant sur deux chatte avec des étrangers. Le constat est inquiétant. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le Web est une dangereuse terre d'abus où les plus jeunes sont aussi les plus vulnérables. Vít Klusák et Barbora Chalupová se sont lancés dans une expérience glaçante. Via des agences de casting, ils ont recruté des jeunes comédiennes adultes qui pouvaient ressembler à des fillettes. Sur 23 candidates rencontrées, 19 avaient des histoires à raconter et avaient elles-mêmes été victimes d'abus en ligne... Trois ont été sélectionnées, ont eu le droit à une chambre aménagée et se sont promenées sur les réseaux sociaux pendant dix jours entre midi et minuit, se faisant passer pour des gamines sur Facebook, Skype, Lide, Omegle et Snapchat. Les règles? "N'aborder personne. Prétendre avoir douze ans. Ne pas flirter, séduire et provoquer. Répondre naïvement "je ne sais pas" aux exigences sexuelles. Ne répondre aux demandes de photos nues qu'après plusieurs requêtes. Ou encore laisser les rencontres en personne à l'initiative du prédateur." Documentaire édifiant et glauque sur les dangers du Net et les malades qui y rôdent, Caught in the Net collabore avec des psychologues et des sexologues, des juristes et des enquêteurs et finit par confronter les bourreaux... 2 458 hommes ont contacté les actrices en dix jours et 21 ont été jusqu'à leur fixer rendez-vous. La police tchèque a réclamé les images et a entamé des procédures pénales.