Alors que la plus grande campagne de vaccination de l'Histoire est à l'oeuvre, que le ton monte et que les crispations s'accentuent, certains comme l'homéopathe Carola Javid-Kistel tiennent des discours aussi dangereux que surréalistes. "Il ne s'agit pas d'un virus mortel. Il ne s'agit pas d'une maladie. Cette pan...

Alors que la plus grande campagne de vaccination de l'Histoire est à l'oeuvre, que le ton monte et que les crispations s'accentuent, certains comme l'homéopathe Carola Javid-Kistel tiennent des discours aussi dangereux que surréalistes. "Il ne s'agit pas d'un virus mortel. Il ne s'agit pas d'une maladie. Cette pandémie a été créée de façon artificielle pour nous voler nos droits et nous faire entrer petit à petit dans un nouvel ordre mondial qui est une grande réinitialisation. (...) Ma soeur est institutrice et essaie de protéger les enfants sans masques, sans distanciation, sans test." On estime que 10% des Français et 25% des Allemands sont réfractaires aux piqûres anti-Covid. Marc Garmirian et Lise Barnéoud remontent aux origines du doute, racontent la colère et les fantasmes, l'ampleur du mouvement antivax, la nature irrésistible de son récit et les intérêts particuliers qui l'animent. Ils commencent déjà par tirer le portrait pas très flatteur d'Andrew Wakefield. Wakefield a publié une étude en 1998 déclarant que le triple vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons provoquait l'autisme. Il avait truqué les résultats et était en train d'en faire breveter un autre... Il n'en est pas moins devenu, avec son personnage de déchu réduit au silence et rayé de l'ordre des médecins, un homme qui plaît aux foules. Notamment grâce à Vaxxed, son film conspirationniste. Fouillé, Les Marchands de doute en dit long et renvoie au manque de confiance en nos institutions.